Un lundi au potager | Nourrir son potager et semis précoces

Ce week end c’était gros ménage au potager avec ramassage de feuilles pour couvrir le pied des arbres, taillage du figuier, alimentation du potager, paillage de masse, récoltes et semis.

Nettoyage du jardin

La première chose que nous avons fait c’est de rammasser les feuilles et les entasser au pieds des chênes, noisetiers, figuiers et pommier. Cela apportera une source de carbone mais aussi une protection des racines et des champignons contre le froid qui ne va pas tarder à s’installer.

Voici un tableau récapitulatif d’une partie des bénéfices issu du blog du Petit jardinier

On a également enlevé tous les restes de cultures telles que les tuteurs en bambou, les tiges de tomates et de poivrons, les « mauvaises herbes » etc.

Alimentation du potager

On a ouvert le composteur et quelle belle surprise, celui-ci est très bien composté, comme vous pouvez le voir sur la photo.

On a enlevé délicatement le paillage, recouvert d’une couche de composte, remis le paillage et recouvert d’une nouvelle couche de paillage neuf.

On pouvait aussi ajouter du fumier, du sang séché, etc.

On a fait de même au niveau des herbes aromatiques et des fraisiers.

Quelques récoltes d’aromates

Vous l’avez remarqué surement j’ai fait le gros ménage dans le carré d’aromates.

Avec le froid qui commence à s’installer on a pu remarquer qu’il était temps de récolter et stocker la citronelle ♻️ Il faut commencer par enlever les feuilles qui ferront un bon paillage, ensuite récupérer les tiges, les trier et les nettoyer avant de les mixer pour les stocker dans des bocaux qui iront au congélateur 😊👍 pour nos soupes, poulet citron vert coco et bien d’autres recettes cet ingrédient frais et du jardin sera parfait 🙃

On a également récolté de la menthe et de la verveine citronnée que j’ai fait séché pour des futures tisanes.

Semis directement en extérieur

Et oui car avec le redoux prévu pour les 15 jours à venir (moyenne de 15 degrès et minimum à 7), on va essayer de planter quelques petites choses au potager.

On a commencé par enlever un peu de paillage et on a sélectionné les graines à planter, nous avons opté pour un mélange de :

  • un mélange de carottes
  • des blettes
  • des épinards matador
  • des radis nationaux et ronds
  • de la chicorée, merveille des 4 saison
  • on a essayé des navets boule d’or et des radis violets car il nous en restait un peu

On a aussi planté des topinambour restants de nos plats et des fèves. On espère que il n’y a pas trop d’humidité sous le paillage pour permettre de les faire germer.

Semis en intérieur

Et oui, on profite d’avoir des hivers doux pour se dire que on peut se permettre de lancer des semis en grands nombre ^^ On fait un premier test en lançant une petite quarantaine d’espèces en petit nombre. On relancera des semis dans 1 mois suivant ce qui aura réussi.

Alors du coup comme je vous disais dans l‘article précédent sur la préparation de la commande de semis de 2020, on avait en 2019 posé tous nos godets sur une bâche au sol dans le salon et on arrosait direct dans le salon en entourant la zone de serviettes éponges… Oui oui on est sans prise de tête ahah, mais outre le soucis d’arroser dans le salon, on a des chats et qui dit chats dit godets écrasés, grattés, transformés en litière … et j’en passe. Nombreux ont été les semis morts prématurément suite à une attaque féline… Du coup on a appris de nos erreurs et on a récupéré une étagère pour garage à poser devant la baie vitrée.

Du coup on est parti chercher du terreau à semis chez le pépiniériste du village, rempli nos petits godets et c’est parti pour ensemencement!

On n’a pas oublié de bien étiqueter (tout notre matériel disponible sur l’article du matériel 2019) et j’ai ajouté des restes de brochettes en bois tout autour pour, comme chez les cro-magnons, repousser les félins envahisseurs! Et ça a l’air de bien fonctionner 🙂

Allez du coup je vous fait la liste de ce qu’on a semé de manière précoce :

  • Aubergine listada de gaudia et violetta lunga
  • courgette maraîchère
  • poivrons california wonder et pimiento del padron
  • tomates : red cherry, marmande, merveille des maraîchers, reine des hâtives, cerise (autre variété que la red cherry), black cherry, cœur de bœuf, rose de berne, ananas, tigerella
  • poirée à carde rouge, épinard matador et montrueux de giroflay
  • Fabacées : pois gourmands, haricot nain contender, lupin
  • Salades : laitue merveille des 4 saisons, chicorée scarole blonde, feuille de chêne, laitue romaine, roquette
  • Millepertuis, Hibiscus rose, camomille romaine, camélia japonica
  • Concombre vert maraîcher
  • Persil géant d’Italie, ciboulette cive, origan, coriandre, moutarde blanche, ciboulail, basilic (graines maison et achetées).
  • Luffa

On se retrouve donc dans 1 ou 2 semaines pour faire un petit point sur la pouce de ces petites merveilles 🙂

On sait qu’on est très précoce mais on a une seconde étagère et plein de pots plus gros si jamais l’hiver est plus rude que prévu et qu’on doive garder tout cela jusque mis avril dans le salon 🙂

Comment se porte vos commandes/préparations potagères?

3 commentaires sur “Un lundi au potager | Nourrir son potager et semis précoces

Ajouter un commentaire

  1. Salut Sophie, ne penses-tu pas que le manque de luminosité va ralentir la germination et la pousse de tes semis. L’an dernier j’ai commencé quelques semis fin février et j’ai trouvé que le manque de lumière faisait filer mes pieds de tomates par exemple.
    Concernant ta menthe récoltée, comment l’as-tu faite sécher ? au déshydrateur ?

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou, alors ici on a beaucoup de soleil et je les ai placées devant une grande bair vitrée avec vue dégagée exposée plein sud, j’avais pensé au fillage mais je teste, l’an dernier j’avais semé la 3 eme semaine de février et rien n’avait filé.
      Pour la menthe j’ai tout mis sur une plaque, dans une pièce sombre mais chauffée et j’ai retourné tout ça pendant 2 semaines histoire que tout soit bien sec 🙂

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :